Photo noir et blanc

Les clés pour réussir vos photos en noir et blanc

Si vous aimez faire de la photo, le noir et blanc est une expérience incontournable, avec son aura de mystère et son côté intemporel. Nous vous livrons les fondamentaux pour des photos en noir et blanc réussies.

Privilégiez le format RAW

Le format RAW est idéal pour obtenir des photos de meilleure qualité. Toutes les informations enregistrées par le capteur étant conservées, vous êtes libre de vos retouches en phase de postproduction (mélange des couches de couleur, réglage de la luminosité et des contrastes…) Et si votre appareil ne dispose pas du format RAW, shootez en couleurs, le mélangeur de couches vous permettra de réaliser une bonne composition en noir et blanc.

Trouvez le bon sujet

Le sujet est un élément essentiel en photographie, et encore plus en noir et blanc. En effet, bien qu’il convienne à toutes sortes de sujets, il en sublime certains. Lorsque la texture est importante, alors que la couleur l’éclipse, le noir et blanc la fait ressortir : les matières naturelles brutes (le bois, la pierre, les feuilles), la peau d’une personne avec ses rides ou sa douceur… Les formes répétitives ou symétriques façonnées par la nature comme les vagues sont aussi parfaitement soulignées par ce mode.

Plus généralement, le noir et blanc est utilisé pour faire passer un message, retranscrire une certaine vision. Essayez de la voir dans les œuvres d’autres photographes et de vous en inspirer pour exprimer la vôtre !

Jouez avec les contrastes

Si avec un cliché en couleur, tous les tons ressortent, même dans une même plage, en noir et blanc, ils apparaissent en gris. Difficile de vous en servir pour distinguer les différents éléments de la photo les uns des autres !

Pour diriger le regard du spectateur à travers l’image, exploitez les contrastes des tons clairs et les tons foncés à fond. Profitez des lumières fortes qui arrivent d’un côté et créent des ombres (ou déplacez votre sujet), elles renforcent les contrastes et mettent les formes et les textures en valeur.

Profitez du mauvais temps

Au contraire, lorsque la lumière est mauvaise, parce que le ciel est couvert, ou qu’il pleut, c’est aussi le bon moment d’enfiler votre ciré et de sortir photographier en noir et blanc. Cette fois, l’absence de couleurs renforce l’ambiance, par exemple des nuages menaçants, de la tempête qui fait rage… Et quand la pluie se calme, vous ferez de superbes des photos en noir et blanc des surfaces mouillées ou des scènes incluant les reflets sur le sol.

Soignez le post-traitement

Une fois sur le logiciel de correction, attention à ne pas « désaturer » ! Le mélangeur de couches ou son équivalent vous permettra d’accentuer l’impact du noir et blanc et de sublimer le rendu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *